propriano-2

Propriano

Si vous aimez la Corse, vous débuterait votre périple par Propriano. La Corse, enfin, florilège de bords de mer. Notre tour de Corse débute sur le golfe de Valinco, à Propriano. Les plaines, que l’on descend depuis Sartène- l’ancienne, forment un amphithéâtre autour de la station. Une classique enfilade de terrasses inonde le port aux façades ocre. Les retours de pêche quotidiens entretiennent l°inspiration culinaire des établissements traditionnels, comme La Maison du Pêcheur, ou inventifs, comme le T erra Cotta. Puis l’île de Beauté délivre ses premiers trésors, ses premières îles dans l’île. Tout au bout de la plage, après la terrasse ombragée des Corsaires, Le Lido. Depuis 1932, la famille Pitilloni pilote fidèlement l’esquif, que l’on imagine se décrocher du rivage. La Méditerranée et le Maroc dessinent le décor des chambres et du restaurant bistrot-gastro, où l’on « bistrotte » (le midi) et dîne des poissons et langoustes du vivier au ras de l’eau. L’invention du bonheur. On prolonge cette balade hors du temps à l’horizon de la pointe de Campomoro, ultime destination des randonneurs. Sur la route, l’anse de Portigliolo a gardé une ambiance surannée, qui berce un long déjeuner passé à la terrasse de Chez Míco. De là, un sentier escarpé aboutit à Tizzano, où Chez Antoine rassasie de grillades (de poissons) les voiliers qui mouillent dans l’anse de ce minuscule port. L’endroit annonce le paradis unique du Domaine de Murtolí. Quelques villas en pierre, luxueuses, sont à louer, à deux ou entre amis, sur un bout de côte perdu, pour une nuit, une semaine, ou plus… Le Domaine de Murtoli est également un lieu qui se prête particulièrement à une cadre d’entreprise notamment pour organiser un séminaire de direction car le cadre est calme, et les équipements tout simplement extraordinaire, sans parler de la gastronomie qui elle aussi, est parfaite (se renseigner sur l’Agence Séminaire pour plus d’infos).

Comments are closed.