indonesie

Les îles d’Indonésie

L’ Indonésie est un pur paradis tropical et est toujours aussi appréciée en tant que destination séminaire. Et au vu des atouts dont dispose le pays, ce n’est pas surprenant. Cet archipel regroupe plus de 17000 îles et se distingue par des peuples et des paysages extrêmement variés, aptes à satisfaire tous les goûts et toutes les attentes. Ses villes et stations touristiques bouillonnent d’énergie et de vie, tandis que ses plus petites îles, entourées de plages magnifiques, offrent un cadre idyllique pour se reposer. Toutes les îles sont en outre reliées par un réseau de ferries, ce qui permet de passer aisément de l’une à l’autre. Sumatra est l’une des plus grandes îles du monde, bordée à l’ouest par les montagnes Bukit Barisan. Le nord, composé de forêt tropicale et de sommets montagneux, est un paradis pour les amoureux de la nature et des animaux. Le parc national de Gunung Leuser occupe presque 8000 mètres carrés de zones derniers habitats encore préservés de l’orang-outan de Sumatra. On peut également y apercevoir le tigre et le rhinocéros de Sumatra, deux espèces en voie de disparition. Le mont Kerinci, plus haut volcan d’Indonésie, domine le parc national de Kerinci Seblat.

C’est sur Java, deuxième île vers l’est de l’archipel, que se trouve Jakarta, capitale indonésienne et témoin de l’essor grandissant du pays. Là, les gratte-ciel rutilants côtoient les bidonvilles où se massent les populations les plus pauvres. Malang, ville calme à l’architecture coloniale vieillissante et aux marchés colorés, constitue un excellent point de départ pour partir à la découverte de Java. Au centre de l’île s’élève le plus grand monument bouddhiste au monde : Borobudur. Cette immense pyramide fut édifiée autour de 750 avant Jésus-Christ au centre d’une plaine dominée par le volcan Merapi, toujours en activité. Borobodur est construit tel un mandala, représentation physique de la cosmologie bouddhiste, et la voie d’accès au sommet de la pyramide symbolise le chemin conduisant au nirvana. Chaque niveau est somptueusement orné de bas-reliefs relatant des épisodes de la vie de Bouddha.

indonesie

Pour changer de cadre et d’ambiance, l’on peut ensuite gagner Bali, une île festive bordée de splendides plages. Ses eaux bleues et son ambiance en font une destination prisée à travers le monde. À l’écart des côtes, l’on peut découvrir des villages traditionnels où la vie se déroule tranquillement. Kintamini est l’un d’eux : l’on y passe avant d’entreprendre une agréable randonnée vers le joli lac Batur et de partir à la découverte du volcan Gunung Batur. Situé sur la côte nord, Lavina est quant à lui un agréable village où sont proposées des excursions pour aller observer les dauphins. À l’est de Bali, l’île de Lombok est également agrémentée de belles plages. Au sud se trouvent les spots de surfs les plus prisés — et également les plus grands villages. Le nord de l’île reste quant à lui étonnamment sauvage et préservé. Les trois îles Gili sont mondialement connues pour leurs fonds marins et leurs splendides barrières de corail. Des chariots tirés par des ânes y remplacent les voitures, qui y sont interdites. L’île de Flores est ponctuée de villages en bambou et de champs de riz verdoyants. Elle est dominée par le volcan Kelimatu, dont l’ascension n’est pas difficile : au sommet, l’on y a une vue imprenable sur trois lacs magnifiques. Une visite sur l’île de Komodo s’impose ensuite. C’est sur le sol rocailleux, presque lunaire, de cette réserve naturelle protégée que vit le dragon de Komodo, le plus gros lézard de la planète. Le voyage prend fin en Nouvelle-Guinée, deuxième plus grande île du monde. La zone occidentale appartient à l’Indonésie, tandis que l’est est indépendant (Papouasie-Nouvelle-Guinée). Environ mille tribus sont dénombrées sur l’île, qui abrite également 5 à 10 % des espèces végétales et animales de notre planète, dont de nombreuses restent encore méconnues. La Nouvelle-Guinée est dominée par de hauts sommets montagneux pouvant atteindre près de 5000 mètres d’altitude. Quant à sa côte sauvage et à sa magnifique barrière de corail, elles sont en grande partie classées réserve naturelle.

Comments are closed.