macquarie

Ile Macquarie

Au bout du monde, on tombe sur l’île de Macquarie. Un lieu totalement unique, dernière île avant les glaces du pôle Sud. L’île Macquarie, isolée et battue par les vents, se trouve sur le chemin de l’Antarctique et son origine est volcanique. L’île aurait été d’abord un récif sous-marin il y a 11 à 30 millions d’années. La croûte terrestre s’est rétractée, la roche a été poussée vers le haut et a émergé il y a environ 600000 ans. Depuis, elle a été sculptée sans relâche par les vagues, par contraste avec d’autres îles subantarctiques qui ont été créées par les glaciers. Une plate-forme en forme de vague, au socle de tourbe, forme une terrasse côtière tout autour de l’île, avec d’anciens éperons et des plates-formes d’érosion marine au large. Derrière cette terrasse, les rochers escarpés grimpent à 200 mètres jusqu’à un plateau dominé par le mont Hamilton. Sur ce plateau, d’innombrables lacs et plans d’eau dominent la mer. Les 850 000 manchots royaux qui y vivent constituent la quasi-totalité de la population mondiale. D’autres espèces de manchots, des albatros et des éléphants de mer voisinent avec eux. Des phoques léopards patrouillent au large. L’île Macquarie est située à environ 1500 kilomètres au sud-sud-ouest de l’État le plus méridional d’Australie, la Tasmanie.

 

Comments are closed.