super voyage

Gerberoy

A découvrir, l’un des plus beaux villages de France, Gerberoy. Accroché a sa colline, Gerberoy ressemble au château de la Belle au bois dormant. Difficile d’imaginer que ce silencieux village connut cinq sièges et plus encore d’invasions et de guerres, à une époque où cette butte du pays de Bray se trouvait a la frontière du royaume de France et du duché de Normandie. Seuls l’ancienne porte de son château et des vestiges de remparts évoquent ces périodes troublées. Aujourd’hui, les pavés disjoints d’où émergent les herbes folles ne résonnent plus que du pas des touristes venus admirer les maisons anciennes où se mêlent traditions normandes et picardes – la ravissante « Maison bleue » (1691), habitée par un céramiste -, la collégiale du 15e siècle, les jardins en terrasses et le puits couvert de la place principale. En 1900 le peintre postimpressionniste Henri Le Sidaner succombe au charme du village. Il s’y installe et réalise des centaines de toiles et dessins du site et des paysages alentour, dont certains sont aujourd’hui exposés au musée municipal. Il y crée aussi des jardins en terrasses a l’italienne, toujours visibles depuis les remparts, et une tête des Roses qui perdure depuis 1928, le troisième dimanche de juin: dans les remparts, un « village des artisans » regroupe pepiniéristes, rosiéristes, peintres et artisans autour du thème de la rose, tandis que des spectacles musicaux et théâtraux animent les rues, qui connaissent alors une effervescence bien inhabituelle pour les cent un habitants de la petite cité.

super voyage

super voyage

Comments are closed.