Archive for mai, 2020

Parapente: l’art de jouer avec le vent

Le vol à voile, également connu sous le nom de vol à voile, crée un écoulement plus puissant que l’air. Tout avion sans moteur, de votre deltaplane le plus simple à votre navette de zone lors de son vol de retour vers le monde, est un planeur. Le planeur est actionné par des forces gravitationnelles, ce qui signifie qu’il s’enfonce toujours dans le flux d’air. Cependant, lorsqu’un planeur efficace est piloté au moyen d’un flux d’air qui augmente certainement plus rapidement par rapport au taux de bassin de l’avion, le planeur montera. Il existe de nombreux types de planeurs, dont le plus efficace est le planeur. Le vol à voile et le parapente sont des types de vol à voile spécialisés. La méthode de base de la montée, appelée thermisation, consiste à localiser et à utiliser les courants ascendants d’air chaud, tels que ceux-ci au-dessus d’une zone ensoleillée de grain mûr, pour élever le planeur. Les ascendances thermiques peuvent monter extrêmement rapidement, ce qui permet au planeur, s’il est habilement piloté, d’atteindre des augmentations substantielles d’altitude. La montée des pentes a lieu lorsque l’atmosphère de relocalisation est forcée par une crête. En suivant la crête, le planeur peut planer sur de grands kilomètres. Lors de l’influx de vol, le planeur vole le long de la surface de haut en bas du flux de vent qui se forme dans la partie sous le vent du sommet de la montagne varie (le long du côté à l’abri des vents plus violents). La pratique de ce type de surf permet d’acquérir rapidement une altitude intense. Pour aider tous ces types de manœuvres avec le menu, les planeurs pourraient être construits avec des instruments d’avion familiers comme un altimètre, un indicateur de vitesse, un indicateur d’institution bancaire et de conversion, une boussole et un équipement de navigation GPS (Worldwide Placing System). Le dispositif le plus crucial sera le variomètre, qui révèle quand le planeur se déplace vers le haut ou vers le bas même si ce mouvement est juste trop second pour être remarqué par l’aviateur. Les documents nationaux et internationaux pour le vol à voile incluent des catégories pour la bonne portée, l’aller et le retour (un cours dans lequel un pilote commence à un endroit choisi, parcourt une longueur, puis les gains vers l’endroit désigné), et une longueur triangulaire (un cours qui commence dans un emplacement spécifié et après cela, il y a 2 emplacements de conversion juste avant de redonner), rythme plus que les programmes triangulaires, gain de hauteur et altitude absolue. Les tournois mondiaux ont commencé en 1937 et, depuis 1950, sont organisés tous les 12 mois. Votre compétition dure environ 2 semaines, et les tâches consistent généralement en des courses à temps écoulé sur des parcours aller-retour ou triangulaires. Le champion entier est déterminé par le niveau terminé. Hormis les concurrents, plusieurs pilotes d’avion planent uniquement pour le divertissement. Plus d’information sur ce vol en parapente en allant sur le site web de l’organisateur.

parapente 9